Origines : la nostalgie des commencements.

Broché :

Fayard (2003)

Poche :

Collection Folio-Essais, Gallimard (2006)

Extraits

Interdépendance et compassion

Le savoir scientifique ne nous dit pas comment alléger nos souffrances et celles d’autrui. Il est incapable de nous indiquer comment mener notre vie. Il ne nous aide pas à prendre des décisions morales et éthiques. La science n’engendre pas directement la sagesse. Mais je pense qu’elle peut être source d’inspiration pour nous permettre de regarder le monde autrement et d’agir de manière plus juste. Le grand récit unitaire des sciences, tel que rapporté ici, s’il pouvait être diffusé aux hommes de bonne volonté du monde entier, contribuerait sans doute à les rapprocher, puis à les réunir.

Savoir que nous sommes tous des poussières d’étoiles, que nous partageons la même histoire cosmique avec les gazelles des savanes et les roses parfumées, que nous sommes tous connectés à travers l’espace et le temps, développerait notre sentiment d’interdépendance avec les autres. Ce sentiment engendrerait à son tour celui de compassion, car nous nous rendrions compte que le mur que notre esprit a dressé entre «moi» et «autrui» est illusoire, et que notre bonheur dépend de celui des autres. La perspective cosmique et planétaire que nous offre la magnifique fresque ici reconstituée souligne aussi la vulnérabilité de notre planète et notre isolement parmi les étoiles. Elle nous fait prendre conscience que les problèmes de l’environnement qui menacent notre havre, dans l’immensité cosmique, transcendent les barrières de race, de culture et de religion. Les poisons industriels, les déchets radioactifs, les gaz responsables de l’effet de serre ne connaissent pas les frontières nationales.

La diffusion de ce magnifique «tronc commun» du savoir susciterait une mondialisation non pas agressive — celle d’un peuple puissant exploitant économiquement et militairement d’autres peuples plus démunis —, mais pacifique. La mondialisation économique qui a fait que le monde entier est interconnecté par un réseau de communications de plus en plus performant devrait favoriser une telle globalisation du savoir scientifique. Ce processus pacifique devrait permettre aux citoyens du monde entier de partager un horizon commun. Il tracerait un trait d’union et nouerait un dialogue entre les hommes des cultures les plus diverses. Il développerait en nous le sens d’une responsabilité universelle, et nous encouragerait à conjoindre nos efforts pour résoudre les problèmes de la pauvreté, de la famine, de la maladie, entre autres fléaux qui menacent l’humanité. Il aboutirait à un humanisme universel qui favoriserait l’avancée de la paix dans le monde.

4ème de couverture

Les avancées scientifiques ont radicalement modifié la conception de nos origines. Elles écrivent aujourd'hui une grande fresque historique, déployée sur un temps exceptionnellement long — quelque 14 milliards d'années — et dans un espace exceptionnellement vaste. Jamais la fresque ne fut aussi vraie, puisque toutes les sciences, de l'astronomie à la neurobiologie, de la physique à la chimie en passant par l'anthropologie, la primatologie et la géologie concourent sans relâche à l'élaborer et à l'affiner.

Trinh Xuan Thuan raconte, simplement et clairement, cette grandiose épopée, de la naissance de l'univers jusqu'à l'émergence de la vie et de la conscience, en passant par la formation des galaxies, des étoiles et des planètes. Au lecteur qui vit entre deux infinis auxquels il n'a pas directement accès, il ouvre larges les portes de l'infini-ment grand — galaxies lointaines, nébuleuses bariolées de la Voie lactée, planètes du système solaire — comme celles de l'infiniment petit — cellules vivantes, réseaux de neurones, double hélice de l'ADN —, lui révélant de multiples et nouveaux aspects de la splendeur du monde.

Table des Matières

Avant-propos11
i
origine du monde:#des mythes au big bang
Le Fleuve d’Argent, 17 — L’univers magique, 20 — L’univers mythique, 22 — Les forces du Chaos primordial, 23 — Le rêve de Brahma, 25 — La voie du Juste Milieu, 27 — La régularité réconfortante du ciel, 28 — Le passage des saisons, 30 — Des alignements astronomiques, 32 — Les Grecs et le pouvoir de la raison humaine, 34 — L’univers géocentrique, 35 — Rendre compte des phénomènes, 36 — Ciel parfait, Terre imparfaite, 38 — Les anges, mécaniciens du ciel, 40 — La révolution copernicienne, 42 — Le ciel imparfait, 44 — Des orbites non circulaires et des mouvements non uniformes, 46 — Et pourtant, elle tourne…, 48 — La gravitation universelle unifie le ciel et la terre, 49 — Un univers infini et déterministe, 51 — La lumière porteuse d’informations, 54 — Des yeux plus grands, 56 — Voir un homme sur la Lune, 57 — Enregistrer la lumière, 60 — Les lumières invisibles, 62 — Un système solaire cent fois plus grand, 64 — Le disque aplati de la Voie lactée, 66 — Le Soleil est une simple étoile de banlieue, 67 — Des univers-îles, 69 — Le Big Bang, 71 — Le paradoxe de la nuit noire, 73 — La lumière fossile de la Création, 74 — La composition chimique de l’univers, 76 — Une inflation à couper le souffle, 77 — Les limites de la connaissance, 79 — Le vide créateur, 81 — Où est passée l’antimatière?, 83 — L’univers lève son voile, 85 — Le fantôme de Copernic continue à sévir, 88 — La masse noire dans les galaxies et les amas de galaxies, 89 — Deux types de matière noire: ordinaire et exotique, 91 — Une mystérieuse énergie noire, 94 — Le cinquième élément, 97 — Le futur lointain, 99.
ii
origine des galaxies:#les cités de soleils
L’arpentage de l’univers, 103 — Les galaxies ont l’instinct grégaire, 104 — La danse des étoiles et des galaxies, 105 — La toile cosmique, 106 — Les graines de galaxies, 107 — Des semences de galaxies qui n’ont pas le temps de croître, 109 — De la matière noire exotique, 111 — Des modèles d’univers, 113 — Des embryons de galaxies, 116 — Les premières étoiles, 118 — Une boulimie de fusions, 120 — Trous noirs supermassifs et quasars, 123 — Les populations de galaxies, 126 — L’inné et l’acquis dans le monde des galaxies, 130 — La grande collision de la Voie lactée avec Andromède, 131 — Des galaxies cannibales, 135 — La masse noire et les lentilles gravitationnelles, 136 — Un univers kaléidoscopique, 139 — L’illusion et la réalité, 141.
iii
origine des étoiles:#le feu et la lumière
Les étoiles permettent à l’univers de reprendre son vol, 143 — L’immuabilité aristolécienne des cieux est révolue, 145 — Le milieu interstellaire, 146 — Les grains de poussière interstellaires, 147 — Les molécules interstellaires, 149 — Des nuages moléculaires sombres, 151 — Des ondes de choc génératrices de nouvelles étoiles, 152 — Des fragmentations en série, 154 — Des embryons d’étoiles, 155 — Les étoiles naissent, 157 — Des pouponnières stellaires multiformes, 159 — Des amas vieux et jeunes, 160 — Des étoiles ratées, 161 — Le Soleil, astre de vie, 162 — Le Soleil mythique, 164 — Éclipses solaires: jeux de cache-cache avec la Lune, 166 — Une énergie fantastique, 168 — Des taches solaires, 170 — Les fureurs du Soleil, 171 — Deux spectacles magiques, 173 — Un Soleil en équilibre, 174 — La géante rouge, 175 — La nébuleuse planétaire: le Soleil perd son enveloppe, 178 — La naine blanche solitaire: une mort douce, 179 — La naine blanche en couple: une mort violente, 180 — Les étoiles massives brûlent la chandelle par les deux bouts, 182 — L’alchimie nucléaire des étoiles massives, 183 — Une onde de choc qui fait exploser l’étoile, 186 — Des lambeaux d’étoiles, 187 — Les supernovae ensemencent l’espace interstellaire, 189 — L’étoile à neutrons, 191 — Le trou noir, 194 — Le trou noir étire les hommes en spaghettis et ralentit le temps, 196 — La gloutonnerie des trous noirs, 199.
iv
origine des planètes:#terres de feu et boules de gaz
L’invention de la planète, 203 — Le régulier et l’irrégulier dans le système solaire, 205 — Les astéroïdes, agents de la contingence, 207 — La Terre accouche de la Lune, 208 — Le ciel va-t-il nous tomber sur la tête?, 210 — L’astéroïde meurtrier et la fin des dinosaures, 212 — Les comètes, vagabondes du système solaire, 214 — Les comètes, oiseaux de mauvais augure?, 216 — Des spectacles de feu, 218 — Rencontre du deuxième type, 220 — Les blessures de la Terre, 221 — La destruction de la civilisation, 223 — Veiller sur la Terre, 225 — Petites et géantes planètes, 227 — Le Soleil est un immense ventilateur, 229 — La planète bleue, 231 — Le feu intérieur des planètes, 234 — La lente dérive des continents, 236 — Du nouveau sous la mer, 238 — L’enfer vénusien, 241 — Le paysage volcanique de Vénus, 244 — Mars joue la carte du gigantisme pour les volcans, 247 — De la vie sur Mars?, 250 — Histoire d’eau martienne, 252 — De la vie vivante ou fossilisée?, 254 — Les planètes géantes ne sont pas propices à la vie, 256 — Un festival de couleurs sur Jupiter, 259 — Des tempêtes dans des boules de gaz géantes, 261 — Satellites irréguliers et lunes sphériques, 263 — Le monde étrange et merveilleux des lunes galiléennes, 266 — Des lacs d’éthane sur Titan, des geysers d’azote sur Triton, 268 — Les bizarreries de Pluton, 271 — Des anneaux d’une indicible beauté, 272 — Des planètes autour d’un pulsar, 275 — Une pléthore de Jupiter extrasolaires, 278 — Des planètes migratrices, 281.
v
origine de la vie:#doubles hélices#et exubérance des formes
Les conditions sont prêtes pour la vie, 285 — Qu’est-ce que la vie?, 287 — La vie et la thermodynamique, 291 — L’arbre de la vie, 295 — Un ancêtre commun, 298 — Dater la vie, 300 — Où est née la vie?, 302 — Les thermophiles l’aiment chaud, 305 — Un monde vivant inconnu sous nos pieds, 308 — Et si la vie était remontée des entrailles de la Terre?, 311 — Des échanges de microbes entre Mars et la Terre, 313 — Serions-nous les descendants des Martiens?, 317 — Des souris qui naissent de vêtements sales, 319 — La vie dans une éprouvette?, 321 — La double hélice de l’ADN et la reproduction de la vie, 323 — Le darwinisme: le hasard des mutations et la sélection naturelle, 325 — Le problème de l’œuf et de la poule, 327 — Les premières formes de vie et l’invention du sexe, 330 — Les multicellulaires et l’exubérance de la vie, 334 — L’explosion de la vie, 337 — La planète fleurie, 339 — La conquête de la Terre et l’invention de l’œuf à coquille, 341 — La mort des dinosaures et l’émergence des mammifères, 342 — La conquête du ciel, 343 — Le royaume souterrain, 345 — La mort crée la vie, 346 — Gaia, la Terre nourricière, 348.
vi
origine de la conscience:#la magie du cerveau#et le miracle de la pensée
La conquête des arbres, 351 — Marcher debout, 352 — Des outils et des hommes, 354 — Un corps moderne, 357 — La conquête du monde, 358 — Nos cousins, les hommes de Neandertal, 361 — Le chemin vers l’humain et l’aptitude à symboliser, 363 — Le sacré, l’art et la culture, 365 — Le hit-parade de l’intelligence, 368 — Un vaste univers en chacun de nous, 370 — Un cerveau plastique et malléable, 372 — L’ange et la bête, 375 — Cerveau gauche, cerveau droit, 378 — La parole et la conscience partagée, 382 — L’abstraction des bêtes, 385 — Les animaux sont doués d’intention, 387 — Des ruses et contre-ruses, 391 — Le chimpanzé et le miroir, 392 — Le mystère de la conscience humaine, 393 — Un fantôme dans la machine?, 395 — Un esprit émergent?, 396 — Le pouvoir de choisir et de décider, 398 — L’interdépendance du corps et de l’esprit, 399 — Le chagrin et la pitié, 400 — L’homme et l’ordinateur, 402 — Les robots et le sens du monde, 404 — Des machines qui pensent?, 406 — La chambre chinoise, 408.
vii
quel futur?#interdépendance#et responsabilité universelle
Une fantastique odyssée, 411 — Le calendrier cosmique, 413 — Une évolution contingente, 416 — L’évolution n’est pas désordonnée, 418 — Le hasard bridé, 420 — Des nombres dans la nature, 422 — Un univers gros de la vie et de la conscience, 423 — Un multivers?, 425 — La beauté et l’harmonie de l’univers, 427 — Une réalité subjective, 428 — La déraisonnable intelligibilité de l’univers, 430 — Connaissance sensorielle, savoir intellectuel, 431 — La vie extraterrestre n’est pas exclue, 433 — La vie ne fuit pas les extrêmes, 435 — Le fantasme martien, 437 — La vie a besoin de conditions qui lui soient douces, 439 — Mais pourquoi les extraterrestres ne sont-ils pas déjà sur Terre?, 441 — Mais pourquoi les extraterrestres ne sont-ils pas parmi nous?, 443 — Le zoo humain, 445 — Des bouteilles à la mer cosmique, 446 — Une aiguille dans une botte de foin, 447 — La Terre écoute le ciel, 450 — La Terre souffre de la multiplication des humains, 452 — Arrêter la frénésie de se reproduire, 454 — La capacité de la Terre à nourrir, 456 — Des forêts tropicales qui se réduisent comme peau de chagrin, 458 — La biodiversité en danger, 460 — Les grenouilles vont mal, 462 — La pharmacie de la nature, 463 — Le gaz carbonique ne cesse d’augmenter, 466 — La Terre se réchauffe, 469 — Une débauche de consommation d’énergie, 472 — Des sources d’énergie nouvelles, 475 — Imiter le Soleil, 477 — Un trou dans l’atmosphère, 478 — Modifier génétiquement la nourriture, 481 — La biosécurité est vitale, 483 — Des copies génétiques identiques, 485 — Se perpétuer par le clonage, 487 — Un futur «post-humain»?, 489 — Les ressources du globe sont mal réparties, 492 — Interdépendance et compassion, 494.

appendices
Remerciements499
Notes501
Index511